Être traducteur

traducteur professionel

Contrairement aux idées reçues, n’importe qui ne peut pas devenir traducteur. Et non, il ne suffit pas d’être bilingue ou de parler plusieurs langues pour se proclamer traducteur. Bien sûr ces atouts cités précédemment sont bénéfiques pour un traducteur mais ils ne le définissent en aucun cas.

Traduire relève de la science et de l’art, c’est pourquoi le métier de traducteur est un métier à part entière. Il nécessite discernement et expérience. Comme dans de nombreux cas, la pratique se distingue de la théorie à partir du moment où elle est valorisante.

translation

« Un traducteur est un écrivain de l’ombre. » Claude Demanuelli

Être traducteur, c’est suivre un chemin et parvenir à éviter (ou même à reboucher) tous les trous que l’on croise. Certains sont des faux-amis, d’autres des tournures farfelues, des proverbes ou des expressions typiques d’un pays. Il est d’autant plus difficile de trouver un mot recouvrant l’ensemble du sens d’un autre mot dans une langue étrangère. Mais la terminologie n’est pas le seul détail qui requiert l’attention, une très bonne orthographe et syntaxe sont également exigées. Un traducteur possède des qualités rédactionnelles et des connaissances vastes et approfondies dans un domaine d’expertise particulier.

Homme vs Machine

Il est vrai que de nos jours les logiciels de traduction automatiques disponibles se multiplient au point qu’ils pourraient facilement remplacer les traducteurs humains. C’est ce que certains peuvent s’imaginer. Mais en réalité, les traducteurs automatiques se basent seulement sur des statistiques des précédentes traductions dans la même combinaison de langues pour vous fournir une traduction mot à mot, ils ne prennent en compte ni le contexte ni l’éventuelle polysémie des mots. La technologie n’est pas encore assez avancée pour remplacer l’homme par la machine, mais vous pouvez faire de cette concurrence une alliance. Avoir recours à un traducteur professionnel vous garantit des traductions de qualité irréprochable, conçues par une personne en chair et en os à l’aide de logiciels et d’outils adéquats. Jolie combinaison entre l’homme et la machine !

Rate this post

Journaliste spécialisé dans traduction et internationalisation des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *