Des traducteurs non-natifs ? Ne prenez pas ce risque !

Toute agence de traduction souhaitant fournir des traductions de haute qualité se doit d’appliquer une règle commune de base : la langue d’arrivée doit être identique à langue maternelle du traducteur. Autrement dit, il est très fortement recommandé de faire appel à des traducteurs natifs et vivant dans leur pays d’origine. Les traductions dans le sens inverse, c’est-à-dire de sa langue maternelle vers une autre langue, sont à éviter à tout prix. Voyons de plus près les éléments justifiant cette règle sacrée.

 

Traductions par des non-natifs riment avec problèmes en vue.

En effet, il y a tout d’abord un risque élevé de déformation de la langue traduite. Ce qui signifie que le lecteur n’appréciera pas sa lecture et pire encore, il pourrait être rebuté de lire le texte en entier.

Le traducteur ne pourra pas non plus, ou très difficilement, traduire par exemple des mots locaux variant en fonction des régions. En effet, ceux-ci ont peu de chances de figurer dans les dictionnaires.

D’autre part, il est également capital de noter qu’un mot mal traduit peut engendrer toute une gamme de désagréments allant des vexations, en passant par les malentendus et pouvant conduire jusqu’à des catastrophes. On compte parmi ceux-ci par exemple les notices d’appareil mal traduites, voire incompréhensibles pour l’utilisateur ou encore rendant l’utilisation du produit dangeureuse. Les conséquences peuvent également être une dégradation des relations humaines ou commerciales.

Enfin, parler parfaitement une langue et savoir se faire comprendre en toute situation ne signifie pas parfaitement traduire. La très bonne maîtrise d’une langue à l’oral peut supporter certaines approximations, alors que traduire exige de la précision, une finesse d’esprit et rentrer dans la peau du rédacteur du texte, afin de retranscrire exactement le même message ou à défaut, de s’en rapprocher le plus possible. Traduire est un art, un savoir-faire qui ne peut pas s’improviser et un goût pour une précision infime. Ceci demande un entraînement constant.

La subtilité des traducteurs natifs

Un ensemble de nuances linguistiques

Comme nous venons de le voir, l’appel à des traducteurs natifs s’impose, le but de la traduction étant de restituer le message de l’émetteur en rendant toutes ses subtilités avec une grande précision. Il ne s’agit pas de traduire mot à mot. Un traducteur natif, étant donné qu’il a généralement baigné depuis sa naissance dans sa langue et dans sa culture, est à même de voir et comprendre au-delà des mots. En effet, le destinataire du texte ne doit pas s’apercevoir que ces mots ont été rédigés par une personne dont la langue maternelle est différente de la sienne.

Toutes ces nuances sont contenues dans la linguistique, le respect des règles typographiques, les tournures de phrases, les expressions idiomatiques etc.

Les codes culturels

La connaissance culturelle d’un traducteur natif, lui permettra par exemple de choisir des supports de communication adaptés pour le public, c’est-à-dire que les types de présentations varient en fonction des pays

Favorise le développement du commerce

Lorsqu’une société fait appel à un traducteur natif pour communiquer avec ses clients dans leur langue d’origine, cela peut avoir une forte influence sur ces derniers. Ainsi cela favorise les ventes et par conséquent, le développement de la société.

Une spécialisation

Pour un niveau de qualité encore plus élevé, il est d’ailleurs également idéal de faire appel aux services d’un traducteur spécialisé dans un ou plusieurs domaines. Ainsi on obtient un texte pointu dans le domaine de la finance, technique ou encore informatique par exemple.

Pour toutes ces raisons Big Translation travaille exclusivement avec des traducteurs natifs et vivant dans le pays de leur langue maternelle. Une excellente raison de plus de faire appel à nous !

Rate this post

Journaliste spécialisé dans traduction et internationalisation des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *