Tourisme : ne lésinez pas sur la traduction

Tourisme traduction

Votre hôtel, votre commerce, votre ville ou institution deviennent chaque jour plus connectés, vous vivez dans une zone où viennent des visiteurs des 4 coins du monde et vous souhaitez faire connaître votre culture au plus grand nombre ? Vous souhaitez tout simplement que vos touristes puissent savoir d’eux-mêmes où sont les toilettes sans devoir vous mimer la situation ? Une bonne traduction s’impose.

 D’abord, votre site web

L’explorateur des temps modernes fait ses recherches sur internet. Vous avez tout à gagner à faire traduire votre site web dans les langues des visiteurs qui fréquentent le plus votre établissement, zone ou institutions.

Et même s’ils souhaitent finir en short pour chanter dirladirladada sans aucune peur du ridicule, les touristes aiment le sérieux et la sécurité quand ils organisent leurs vacances. Dans une vie parallèle, le touriste porte un costume et fait la tête le lundi dans le métro. Avec cette image en tête, faites traduire votre site web par une agence de traduction et rédaction professionnelle et spécialisée qui saura mettre en valeur les informations pratiques et les activités que vos visiteurs recherchent. Misez sur du travail bien fait, la Macarena viendra d’elle-même.

Non, toute publicité n’est pas forcément une bonne publicité

Certes, nous vivons dans un monde connecté où la communication est essentielle et où un contenu viral peut enrichir et où l’on pense que du moment que l’on parle de vous, c’est bien. Faux ! Ne croyez pas que vous pouvez vous détendre avec les traductions de vos brochures, plaquettes de présentation menus de restaurant, (une catégorie à part entière que nous détaillerons dans un prochain post) ou panneaux d’indication. Ça n’est pas parce que vos textes ne sont pas en ligne qu’ils ne finiront pas sur Tumblr ou dans le top des listes des pires traductions et rédactions de guides aussi importants que Lonely Planet.

Rappelez-vous, les fous rires des internautes se traduiront généralement par des selfies en short, mais pas forcément par une croissance de votre activité. Une fois de plus, quelque chose que l’on comprend, c’est quelque chose qui inspire confiance. Pas comme cet exemple de musée où l’accrochage est traduit par pendaison. La vie culturelle littéralement à vos risques et périls. Ah, et en parlant de littéral…

 Traduisez vos slogans. Et non, pas avec Google Translator

L’art du slogan est un art délicat ! Pensez que ce qui marche dans votre langue pourrait être un « fail » en toute règle dans la langue d’arrivée. Je serais curieuse de savoir quel est le slogan original de You in Greece, une traduction de slogan dont on ne saurait pas dire si elle a été faite un vendredi à 17h ou si un petit abus de traducteur automatique a été commis. Ces slogans seront partout sur internet, mais aussi dans les aéroports, les gares, les agences. Ça vaut le coup de faire localiser et rédiger votre slogan par des professionnels, afin de ne pas finir (encore une fois) dans une petite liste élaborée par le journal anglais The Guardian qui vous permet de savourer quelques petites perles de traductions de slogans de tous styles.

Choisissez bien vos guides touristiques

Il en est de même pour vos guides touristiques et interprètes. Il faudra non seulement qu’ils connaissent la culture sur le bout des doigts mais qu’ils dominent parfaitement la langue des touristes afin de leur transmettre les merveilles du pays qu’ils font découvrir. Il faudra aussi qu’ils permettent aux touristes de communiquer avec les autochtones et qu’ils traduisent parfaitement leurs mots, pas comme ce guide tanzanien qui a profité pour faire passer un message politique en traduisant les mots d’une touriste de langue anglaise dont le discours était assez opposé. À tort ou à raison, ne touchez pas à la traduction, ça peut couter cher !

Chouchoutez vos traductions

Dans un domaine comme le tourisme, la communication est fondamentale. Ne laissez pas des mauvaises traductions ruiner votre activité et son image. Faites confiance à une agence de traduction pour être sûr que le message parvient à vos vacanciers qui apprécieront leur repos des yeux, allongés sur un transat, une piña colada à la main. Un séjour sans fautes !

Rate this post

Journaliste spécialisé dans traduction et internationalisation des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *